Médée

Aribert Reimann

Médée

Médée d’Aribert Reimann
Opéra de Vienne, 2010
 
La Médée d’Aribert Reimann, créée à l’Opéra de Vienne en 2010, fut un événement majeur, attirant un public nombreux et l’attention enthousiaste des médias culturels du monde entire. Le Kurier, quotidien viennois, parla d’une “magnifique œuvre de théâtre musical », tandis que le Frankfurter Allgemeine Zeitung évoquait « un grand triomphe pour la musique nouvelle ».
Reimann est l’un des compositeurs les plus éminents d’aujourd’hui, surtout connu pour Lear, conçu pour Dietrich Fischer-Dieskau à la fin des années 1970. L’inspiration venait alors de Shakespeare. Pour Médée, il s’est tourné vers un dramaturge allemand du XIXe siècle, Franz Grillparzer, plus précisément le troisième volet de sa trilogie Das goldene Vlies (La toison d’or).
L’exigeant rôle-titre est interprété par la soprano Marlis Petersen, saluée à travers le monde pour son interprétation de la Lulu de Berg, et la mise en scène, élégante et forte, est due à Marco Arturo Marelli. L’orchestre est dirigé par Michael Boder, chef réputé pour ses interprétations d’opéras contemporains.