George London: Entre les dieux et les démons

Arthaus Musik

Arthaus | http://arthaus-musik.com/

George London: Entre les dieux et les démons

Le baryton-basse George London était un géant de la scène lyrique. Qu’il incarne des divinités comme le Wotan de Wagner ou des personnages diaboliques comme le Méphistophélès de Gounod ou le Don Giovanni de Mozart, son impact était irrésistible.
London se retira des scènes à la fin des années 1960 et devint le mentor de jeunes artistes. Le documentaire de Marita Stocker inclut des interviews de chanteurs qui bénéficièrent de sa générosité et de ses conseils, comme Catherine Malfitano, Deborah Polaski et Neil Schicoff. Remontant aux années de l’immédiat après-guerre, la légendaire soprano Hilde Zadek nous fait partager ses souvenirs des premiers triomphes de George London au Staatsoper de Vienne.
Le film nous montre aussi George London dans des rôles tels que Wotan, Boris Godounov, Don Giovanni, Méphistophélès et, dans une impressionnante version télévisée du deuxième acte de Tosca, Scarpia, la diva romaine étant interprétée par Maria Callas en personne.